Energies renouvelables

Rodez  

Dans l’Aveyron, des énergies locales, renouvelables et participatives

Le pôle d’équilibre territorial et rural du Centre Ouest Aveyron a un temps d’avance sur les énergies renouvelables : les énergies hydraulique, bois, éolienne et photovoltaïque y sont déjà bien implantées. Place désormais à la méthanisation et aux projets participatifs dans le cadre de sa convention territoire à énergie positive.

3 questions à Mickael Soulié, chargé de mission énergie et développement durable au PETR Centre Ouest Aveyron.

Quels sont les enjeux énergétiques dans votre département ?

Dans l’Aveyron, nous avons une histoire énergétique puisqu’il y avait un bassin minier. Donc, nous avons déjà une culture de l’énergie et, par ailleurs, les énergies renouvelables y sont bien présentes. 50 % de la puissance électrique renouvelable de la région Midi-Pyrénées est installée sur notre département, avec notamment 17 barrages hydrauliques. En complément, viennent ensuite les éoliennes (94 mâts en service) et les centrales photovoltaïques (plus de 3000 dont 17 participatives). C’est un climat de moyenne montagne, les hivers sont assez rudes et les enjeux d’économies d’énergie, notamment sur le bâtiment, sont importants.

Vous avez signé une convention territoire à énergie positive, quelles sont les actions phares ?

La rénovation des bâtiments public sur des collectivités (communes et communautés de communes) qui constituent le PETR. Les projets les plus mûrs ont été retenus, ils devront être engagés avant fin 2017. Nous souhaitons également développer les projets d’énergies renouvelables participatifs. Il s’agit pour nous de partager la rentabilité de ces énergies avec les collectivités et les habitants pour que le bénéfice reste au territoire et ne parte pas vers des investisseurs étrangers. C’est du micro local.

Quelles sont les énergies renouvelables privilégiées ?

Le bois, le photovoltaïque, l’éolien dans une certaine mesure avec un travail d’acceptation sociale et la méthanisation. Le territoire est propice puisqu’il est surtout rural et agricole. L’idée serait de créer une unité de méthanisation avec une quinzaine d’agriculteurs dans un rayon assez court pour ne pas générer trop de transport. Cette unité permettrait de produire du biogaz puis de l’électricité revendue à un fournisseur d’énergie, de la chaleur pour sécher du bois et du digestat pour les agriculteurs. Les particuliers pourraient participer au capital avec un retour sur investissement. C’est un projet à 3 millions d’euros environ, avec 20 % de fonds propres. D’une manière générale, nous privilégions les projets locaux et adaptés à notre territoire.

 

Zoom sur… Rodez
La ville de Rodez, dans le cadre de la convention de territoire à énergie positive, a décidé de remplacer toutes les lampes fluorescentes de l’éclairage public par des LED. Cette action se déroulera au cours des années 2016 et 2017, avec, à la clé, une économie d’énergie de 180 000 KWh par an, soit 20 % des consommations.

 

Identité du territoire
Pôle d’équilibre territorial et rural du centre ouest Aveyron
Nombre d’habitants : 160 000
Département : Aveyron

Crédits photo : PETR centre ouest Aveyron

  • Pôle d’équilibre territorial et rural du centre ouest Aveyron


  • Aveyron


  • Territoire à énergie positive

Ces actions peuvent aussi vous intéresser